retour
Eolien

Les éoliennes vous écoutent

L’agence Tact accompagne régulièrement des projets éoliens en phase de développement. Mais comment suivre l’intégration d’un parc en phase d’exploitation ?

 

C’est la question posée par une équipe d’exploitation dans l’Ouest de la France. La mise en place d’un parc a généré beaucoup de questions et d’incompréhensions localement, les premières années d’exploitation ont créé quelques tensions. Après trois ans de mise en service du parc, l’exploitant se met à l’écoute des riverains pour savoir comment ils vivent à côté de ce parc, quelles questions ils se posent et quels ajustements peuvent être faits.

Avec le Baromètre de l’Intégration réalisé par l’agence Tact, l’exploitant dispose désormais d’un solide outil d’aide à la décision et peut faire une information ciblée pour répondre aux demandes locales. A échéances régulières, le territoire va être interrogé et écouté. A bon entendeur…

 

 

retour
Eolien

L’éolien tape à la porte

Comment amorcer le développement d’un parc éolien sur un territoire en prenant en compte l’avis de tous les potentiels riverains ? L’équipe s’est lancée dans une démarche exemplaire en phase d’avant projet. Retour sur cette expérience.

 

Dans la Vienne, le développement éolien pose régulièrement des questions d’acceptabilité locale. Fort de ce constat, un développeur éolien a décidé de mener une démarche exemplaire d’écoute du territoire.

Munie d’une lettre d’information sur l’avant projet et d’un questionnaire complet, l’équipe est partie à la rencontre de centaines de riverains autour des zones d’implantation potentielles : recueil des avis et des préoccupations, mesures de l’opinion locale, écoute de l’expertise des riverains, cette démarche constitue un cas d’école exemplaire de concertation locale en amont du développement.

retour
Eolien

Des éoliennes à vol d’oiseau

Implanter un parc éolien à proximité d’un corridor alimentaire pour oiseaux n’a rien d’une sinécure, surtout lorsque ledit oiseau s’appelle Spatule et bénéficie d’une protection maximale au niveau européen. Nous entrons ici dans le domaine de la controverse scientifique : nouvel exercice.

 

Le porteur de projet se compose de deux partenaires : ENERIA, alliée à AIRWATT, entreprise familiale militante des énergies renouvelables. Le problème survint en Commission Départementale des Sites pour un projet éolien situé entre le lac de Grandlieu, réserve nationale, et le Marais Breton. Une voix d’expert s’était élevée contre la présence des machines dans l’axe du vol des Spatules, une variété d’échassier protégée. Plus de 8 mois d’expertises et de négociations furent nécessaires pour amener tous les acteurs autour de la table et trouver un compromis raisonnable. Le dossier a passé l’épreuve de l’enquête publique sans encombres et la construction a été financée pour partie grâce aux acteurs locaux. Voilà un exemple de projet bien intégré, réalisé par et pour les acteurs locaux, au plus près du territoire d’accueil.